Google Home Mini déballage 2018-08-18T09:38:31+00:00

Google Home Mini : déballage

Le deballage du google home mini

Pour ceux d’entre vous qui ne savent pas encore ce qu’est Google Home Mini, laissez moi vous dire que c’est un objet qui sera bientôt dans toute les maisons car c’est le futur qu’on le veuille ou non.

Google home mini, Google Home et Google home Max sont les 3 déclinaisons d’objet de l’assistant virtuel de Google. une intelligence artificielle qui va se mettre à votre disposition pour répondre à vos questions et piloter vos objets connectés dans la maison.

C’est ce que nous allons voir dans cet article mais également tout au long de cette formation : Maison Intelligente.

Comment rendre notre maison plus intelligente et plus fonctionnelle grâce aux outils connectés qui sont mis à notre disposition.

J’essayerai au maximum de vous guider dans le choix et l’installation de tous ces petits objets qui vous aiderons dans votre quotidien.

Le futur est là et je suis très impatient de vous montrer tout ce que je vais découvrir. Mais avant d’investir dans la solution de Google, pour vous simplifier la vie, est ce que le Google Home Mini est pour vous ?

Lisez ceci avant d’être déçu par Google Home

Je ne sais pas si vous le savez déjà, mais je suis fan des produits Google et Androïd.

C’est donc tout naturellement que mon téléphone embarque le système d’exploitation de Google (Androïd). Je possède un LG G4 qui commence à avoir quelques années désormais, mais qui est toujours au top pour piloter le Google home mini ou filmer mes vidéos.

Pourquoi je vous dit cela ?

Tout simplement parce que si vous n’avez pas un appareil sous Androïd 5.0 ou plus ou un appareil Apple sur iOs 9.1 ou plus, ce n’est pas la peine d’acheter les produits de la gamme Google Home car vous ne pourrez pas les faire fonctionner correctement.

En effet vous allez avoir besoin d’une tablette ou d’un téléphone qui fonctionne avec Androïd ou Ios car l’application Google Home que vous trouverez sur le Playstore ou sur l’Appstore n’existe pas pour Windows Phone, Windows, Linux ou MacOs.

Google Home ne pourra pas toujours vous aider !

Google Home, votre assistant personnel ou votre assistante personnelle en fonction de la voix que vous choisirez ne pourra pas toujours vous aider.

En faisant quelques demandes qui n’aboutissent pas, vous entendrez parfois : “Désolé je ne sais pas comment vous aider”. Vous pourriez donc ressentir une certaine frustration.

Sachez que les vidéos et les articles de cette formation “Maison Intelligente” seront là pour vous aider.

Cela fait 2 jours que je l’utilise lorsque j’écrit cet article mais sachez que je suis déjà ravi de mon choix car si effectivement je reçois des réponses comme quoi ma demande ne peux aboutir…

…Je m’amuse déjà beaucoup et ce n’est que le début, car pour le moment je n’ai aucun appareils connectés.

Le premier pas que je vais franchir sera, je pense les prises connectées. Vous pourrez retrouver la liste du matériel que je vais utiliser dans l’article : Objets connectés : les indispensables que j’utilise avec mon Google Home.

Evitez Google Home si vous n’êtes pas l’ami des ondes

Si pour vous le Wifi et le Bluetooth sont les ennemis, alors inutile de penser acheter une des versions disponibles du Google Home (mini, normal ou max) car il ne fonctionnent qu’avec le Wifi pour les commandes vocales et piloter les appareils intelligents de votre maison.

Derrière votre galet (Google Home Mini) vous ne trouverez pas de port ethernet pour brancher un câble ethernet afin de le connecté à internet. Seul le Wi-Fi vous permettra de le relier à votre box ou votre routeur.

Pour résumer

  • Vous devez donc être équipé d’un téléphone ou tablette sous Androïd (5.0 ou plus) ou iOs (9.1 ou plus).
  • Vous devrez être tolérant sur certaines requêtes, mais vous allez bien vous amuser et tout évolue très vite.
  • Si vous n’aimez pas les ondes (Wifi, bluetooth) alors il ne vaux mieux pas vous équiper car seul le wifi permet de communiquer avec l’enceinte google home.

Les caractéristiques techniques du Google Home mini

Avant que nous rentrions dans les caractéristiques techniques pures, ci-dessous, je voulais vous donner un conseil important.

Lisez bien ce qui suit

Le Google Home Mini est au prix de 60€ (Fnac, Darty), son grand frère, le Google Home est lui au prix de 150€ (Fnac, Darty), quand au Google Max, il n’est pas encore disponible en France.

Personnellement je trouve qu’il vaux mieux acheter le Google Home Mini (60€), (Fnac, Darty) et l’enceinte UE Boom 2 (99€) car vous arrivez au même prix que la version normale de Google Home (150€) mais votre enceinte UE Boom 2 vous servira pour d’autres utilisations car elle est portable, sans fil et étanche, vous pourrez ainsi la prendre dans la douche. ce qui n’est pas le cas quelque soit votre version de Google Home.

Le choix d’une version plus importante, que ce soit Home ou Max est surtout pour avoir un meilleur son car les fonctionnalités reste les mêmes sur les 3 appareils.

La famille Google Home

De gauche à droite, le Google Home Mini que je vous recommande, le Google Home “normal”, et le Google Max qui n’est pas encore vendu en France.

La technique pure du Google Home Mini

  • Google Home Mini
  • Câble d’alimentation électrique
  • Guide de démarrage
  • Avoir un accès Wifi sur votre Box ou un routeur Wifi
  • Un périphérique compatible avec les système d’exploitation requis (Android 5.0 ou + iOs 9.1 ou +)
  • Une adresse email Gmail (Google) pour la synchronisation des services. J’ai réaliser un formations complète si vous souhaitez apprendre à utiliser le mail de Gmail
  • Charbon (Gris foncé)
  • Galet (Gris clair)
  • Corail (saumon)
  • Diamètre : 98 millimètres
  • Epaisseur : 42 millimètres
  • Poids du Google Home Mini : 173 grammes
  • Poids du chargeur : 75 grammes
  • Taille du câble d’alimentation : 1,50 mètres
  • HE-AAC
  • LC-AAC
  • MP3
  • Vorbis
  • WAV (LPCM)
  • Opus
  • FLAC
  • compatible avec les flux haute résolution (24 bits/96 kHz)
  • Wi-Fi 802.11b/g/n/ac (2,4 GHz/5 GHz)
  • Entrée Bluetooth® 4.1
  • Chromecast et Chromecast Audio intégrés
  • Son à 360° avec haut-parleur de 40 mm
  • Reconnaissance vocale grâce aux micros intégré à l’appareil longue portée. Kit main libre. La fonction de téléphonie n’est pas encore disponible pour le moment.
  • Un port micro USB
  • Un commutateur physique pour mettre Google Home Mini en mute
  • Android 5.0 et version supérieurs
  • iOS 9.1 ou version et supérieur

Que puis-je faire avec mon Google Home

En le sortant de la boite et après la première configuration de votre Google Home Mini,  voici les première commandes que vous allez pouvoir utiliser.

60€ pour avoir l’heure

La commande pour laquelle je l’ai acheté c’est pour avoir l’heure. Evidemment je vais m’en servir pour d’autres utilisations mais je n’ai pas de pendule, pas de montre et mon téléphone n’est pas toujours à porté de main donc, j’utilise très souvent la commande :

  • Ok Google quelle heure est-il ?

J’utilise également cette commande la nuit, ainsi je n’ai plus besoin d’avoir de réveil à côté de mon lit car à tout moment je peux demander l’heure à mon Google Home Mini et c’est vraiment super. Cela m’évite de me lever à 5h00 si je n’en ai pas envie ou encore de penser qu’à 2h00 du matin c’est l’heure que je me lève.

Petite astuce : N’oubliez pas de régler le volume de votre enceinte dans un volume raisonnable (moi c’est 15%) si vous ne souhaitez pas être réveillé en sursaut lorsque vous demanderez l’heure (pensez également à votre voisin de lit et à vos voisin de palier).

Si vous faites la cuisine ou pour tout autre utilisation vous allez avoir la possibilité de mettre un minuteur avec la commande suivante :

  • Ok Google, met un minuteur de x minutes

Sachez que vous pourrez le nommer si vous souhaitez en mettre plusieurs en même temps ce qui vous permettra d’en mettre un pour le four et l’autre pour l’eau des pâtes.

Mes premières commandes à mon assistant virtuel

Pour dialoguer avec votre assistant virtuel (Google Home), vos demandes doivent commencer par : “Ok google”…Il vous suffit ensuite de prononcer ce que vous souhaitez rapidement… Par exemple : “Ok google”

  • Quelle heure est-il
  • Raconte moi une blague
  • Met un minuteur de 5 minutes
  • Met radio FG
  • Met le volume à 25%
  • Stop
  • Reprend la musique
  • Qui est le président du mexique
  • Comment dit-on je t’aime en Anglais
  • Tu peux répéter
  • Quelle est la température aujourd’hui
  • Appel mon père
  • Où est mon téléphone
  • Met de la musique
  • C’est quoi ce morceau – Qui chante
  • Envoi un texto à Benoît
  • Met la playlist : Motivation course

La fonction téléphonie n’est pas encore disponible donc les commandes que j’ai listées ci-dessous qui se rapporte à mon téléphone n’ont pas fonctionnées à l’exception de “Ok Google où est mon téléphone” (qui à pour but de faire sonner votre téléphone pour vous aider à le retrouver si vous l’avez perdu).

Beaucoup d’autres fonctions

L’avantage incroyable d’avoir ce petit assistant personnel c’est qu’il va vous permettre de piloter beaucoup d’autres appareils. C’est ce qui va en faire un outils de plus en plus fantastique avec le temps car de plus en plus d’objets et de commandes seront rajoutés.

De plus grâce à l’application IFTTT dont nous parlerons bien sûr dans cette formation, vous allez pouvoir mettre en place des scénarios complexes à partir d’un seul mot clé par exemple, vous pourrez faire en sorte que vos lumières s’allument en rouge (si vous avez les lumières compatibles) si votre détecteur de fumés se met en marche.

Changer la couleur des lampes ou jouer un morceau de musique si il se met à pleuvoir pour vous dire qu’il faut rentrer votre linge.

Bref une infinité de possibilités qui feront de votre Google Home Mini un compagnon dont vous ne pourrez plus vous passer.

Je ferais bientôt un article sur les outils supplémentaires que vous pouvez ajouter à votre nouvel ami.

Prochaine étape les objets connectés

Maison et domotique : qu’est ce que c’est ?

Selon Wikipedia la domotique est l’interaction entre l’usager (nous) et les systèmes de communications modernes (électrique, informatique, communication, électronique, télécommunication).

Les solutions domotiques existent depuis longtemps mais elles étaient souvent propriétaires. Vous choisissiez une marque et après il fallait s’y tenir et acheter les objets de cette même marque, rendant ainsi ses installations très coûteuses et parfois limitées.

La démocratisation à commencé à se faire il n’y à pas si longtemps grâce aux géants du secteur comme Amazon Google. Des applications comme ifttt on également été une bénédiction pour toutes les personnes qui souhaite personnalisé au maximum leur expérience de la domotique.

Avant votre maison était déjà pilotable grâce à ces systèmes propriétaires dont je vous parlais mais désormais il existe des solutions beaucoup plus simples et surtout très documentées (sur internet et dans cette formation) qui vous permettent de réaliser des merveilles dans votre maison.

Sans besoin d’une box domotique

Vous pouvez allumer toutes vos lumières à la voix, allumer certaines zones de votre maison et ceux avec très peu de matériel.

Grâce à un détecteur de mouvement vous pouvez faire en sorte que votre ampoule connectée du couloir s’allume à une certaine intensité si c’est la nuit pour ne pas trop vous réveiller.

Grâce à un détecteur de fumée connecté vous pouvez faire en sorte que lors de son déclenchement vos lumières s’allument en  rouge et que du Hardrock se joue sur vos enceintes connectées pour être sûr de ne pas passer à côté de cette alerte.

Vous pouvez commander à la voix, votre volet roulant, pour qu’il se ferme lorsque vous dites  : “c’est l’heure du ciné”.

Aujourd’hui avec son smartphone, son Google Home mini (ou un autre modèle), des objets connectés et votre voix, vous pouvez presque tout contrôler dans votre maison.

Ces possibilités ouvrent également de nouveaux horizons aux personnes sourdes ou non voyantes avec des solutions simples et très abordables.

Electronique grand public

Grâce à votre smartphone et votre Google Home votre maison sera à porté de main et de voix quelque soit l’endroit où vous vous trouvez.

Les marques officielles supportées par Google

Vous trouverez ci-dessous la liste des marques officielles compatibles avec l’écosystème de Google Home. Ils sont classés par thèmes pour que cela soit plus simple pour vous de vous y retrouver.

  • Google Play Musique
  • Spotify
  • Deezer
  • Tune In
  • Philips Hue
  • Nest
  • Wemo
  • Tp-Link
  • Lifx
  • Wiz
  • Netatmo
  • Tadoo
  • Chromecast
  • Chromecast audio
  • Somfy
  • Youtube
  • Netfilx
  • Europe 1
  • Radio France
  • RTL
  • L’équipe
  • BFM Business
  • RMC
  • Prsima Media
  • RFI
  • France 24
  • Euronews

La vidéo dont cet article est tiré et les questions que vous vous posez

Si vous avez des questions à me poser sur le déballage du Google Home Mini auxquelles je n’aurais pas répondu dans cet article ou dans la vidéo, vous pouvez cliquer ici. Vous serrez redirigé vers Youtube, il vous suffira de me mettre un commentaire en me posant votre question. J’ajouterai les informations que je peux avoir oubliés ici également.

Cliquez ici pour voir la video

Les questions que vous vous posés

Je pense que cela ne va pas tarder, mais pour le moment il n’est pas possible de passer un appel téléphonique avec votre assistant virtuel. Il en est de même pour les textos (SMS).

Il comprend ce que vous lui dites, donc je pense que cela ne devrait pas tarder à arriver.

Je sais que chez Google il font le maximum pour nous satisfaire. La division Domotique et l’intelligence artificielle doit être vraiment quelque chose de passionnant.

Cela m’est déjà arrivé une fois d’avoir un plantage pour une raison que j’ignore, que mon assistant virtuel ne veuille plus me répondre. J’avais beau dire “Ok Google” rien ne fonctionnait et les led sur le galet ne s’allumaient pas.

La solution est simple : Il suffit de redémarrer votre Google Home en le débranchant et ne le rebranchant du courant.

Vous n’avez pas d’inquiétude à avoir lorsqu’il y a une coupure de courant ou que votre compteur a sauté. Le redémarrage de votre assistant Google ce fait tout seul.

Si toutefois vous constatez qu’il ne fonctionne toujours pas après une minute et que les leds ne s’allume pas lorsque vous demandez “Ok Google” dans ce cas, il vous suffira de débrancher la prise du Google Home et de la rebranché. Cela devrait corriger le problème.

Sachez également que si vous souhaitez déplacer votre assistant dans une autre pièces, lorsque vous le rebrancherez, si il est à porté de son réseau Wi-Fi initial, il redémarrera par lui même et se reconnectera tout seul.

Une petite précision supplémentaire : Ne vous inquiétez pas si il prends un peu plus de temps que d’habitude, c’est qu’il est peut-être en train de se mettre à jour suite à la coupure de courant.

Malheureusement ce n’est pas possible de paramétrer et de communiquer avec votre assistant par l’intermédiaire de Google Chrome. Je suis le premier à le regretter mais pour ce faire vous devrez télécharger la nouvelle application : “Home” sur le Playstore, ou l’apple store. Vous devrez donc avoir votre téléphone Androïd ou iOS ou une tablette Androïd ou iOs.

Rassurez-vous, dans cette formation je vous ai trouvé une tablette pas chere qui vous permettra d’utiliser Google Home.

Pour nos amis possédant des Windows Phone l’application pour Windows n’est pas disponible sur le Windows  Store.

Le microphone intégré à Google home mini est vraiment performant (en fait il y en a plusieurs). Lorsqu’il n’y à pas beaucoup de bruit, la nuit par exemple, lorsque je lui demande l’heure, il m’entend dans 90% des cas.

Lorsqu’il y a de la musique, en fonction de la puissance sonore de celle-ci vous devrez un peu élever le son de votre voix.

Petit conseil supplémentaire : Tournez votre bouche vers l’appareil augmente vos chance que l’appareil vous entende.

Comme je le précisait précédemment dans cet article, lorsque le volume dépasse les 75% la qualité n’est pas très bonne.

C’est parfait pour écouter la radio fm, ou un morceau de musique par ci par là mais pas si vous aidez la bonne qualité sonore.

Dans ce cas, je vous conseille comme je vous l’ai dit plus tôt de choisir une enceinte bluetooth. Si vous préférez, vous pouvez également faire le choix d’un casque sans fil bluetooth qui sera également une bonne alternative à votre petit galet de chez Google.

L’avantage d’une enceinte bluetooth portable c’est que vous pourrez la balader dans toutes la maison (sous réserve de la couverture du bluetooth) à la différence de votre galet qui lui devrait resté connecté avec le fil pour fonctionné.

J’ai vu des projets sur internet où ils avaient rendu le Google Home mini autonome grâce à une powerbank (batterie externe) mais là, cela devient de la bidouille 😉

Sachez également qu’il n’y pas d’entrée audio sur le galet donc vous devez forcement prendre un haut parleur bluetooth ou relier un Chromecast audio à la source de votre choix (votre ampli par exemple).

Google Home les autres vidéos

Vous trouverez ci-dessous un accès direct vers les autres articles et vidéos de la formation Maison Intelligente. Il vous suffit de cliquer sur le lien de votre choix pour être redirigé au bon endroit.

Notre meilleur moyen de rester en contact

Chaque début de mois je vous envoie un mail avec cette newsletter pas comme les autres

La liste des vidéos que j’ai réalisées ce mois-ci
Les articles que j’ai écris sur le site
Trois anciennes vidéos importantes
Trois vidéos que j’ai aimés ce mois-ci
Trois tutoriels gratuits de chez Tuto.com
L’accès aux anciennes newsletters

Cedric je souhaite m’inscrire

En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises. Cela me permet de continuer de faire mes vidéos gratuitement.

Crédits photos de cet article : Cedric Chabrely – Google.com – Tirachard Kumtanom : pexels.com